Arrêté fixant les modalités de régulation et de destruction pendant la période de confinement

  • DIVERS
  • 5 novembre 2020

L’Arrêté de régulation de la faune sauvage et de destruction est paru !

C’est l’occasion, après un printemps en partie confiné, de réduire la population de sangliers. Nous vous rappelons que les dégâts s’élèvent à 1.196 ha à ce jour. Les données sont disponibles sur notre site www.fids67.fr.

La lecture de cet Arrêté préfectoral amène de notre part les commentaires ci-dessous.

Le rôle, qui nous est dévolu en tant que chasseurs, est d’être reconnu comme indispensable à l’intérêt général et nous devons donc être irréprochables sur la conduite à tenir lors des actions de régulation et destruction.

Il est primordial de respecter les gestes barrières pour ne mettre en danger quiconque et qu’aucun « cluster » ne se révèle après une battue, une poussée ou un affût collectif.

Privilégions les appels téléphoniques ou l’utilisation de talkie-walkies permettant de limiter au maximum les contacts physiques.

N’oublions pas d’envoyer au préalable une invitation à tous les participants d’actions collectives, avec une mention particulière pour les traqueurs, qui ne sont pas porteurs du permis de chasser.

Cet arrêté est le fruit d’un travail consensuel avec toutes les parties concernées (Préfecture, DDT, ONF, FDC, agriculteurs...) et FIDS67 bien entendu.

Il vous permet de réguler la population de sangliers et donc de réduire les dégâts futurs.

Restons exemplaire sur le terrain !

Nous risquons de subir les critiques des autres personnes confinées, de ceux qui critiquent la chasse, etc. C’est pourquoi, nous devons simplement leur rappeler l’importance de la régulation des animaux susceptibles d’occasionner des dégâts aux cultures tels que le sanglier !

Réalisons cette régulation du mieux possible et avec le maximum de précautions.

Le FIDS67 compte sur vous ! Portez-vous bien et faites attention à vous !

 


Fichier(s) Attaché(s)