Reconfinement...

Publié le : 17 mars 2021 14:11

  • 17 mars 2021 14:11
  • News

Nous l’avions pressenti et malheureusement c’est arrivé. Nous sommes à nouveau confinés pour un mois, voire plus si nous ne respectons pas les gestes barrières. Donc tout d’abord, respectons-les. Il en va de notre santé à tous et de celles des autres. Remercions aussi nos soignants qui se dévouent pour contenir cette pandémie.

Nous avons aussi un devoir d’information envers nos chasseurs : depuis quelques jours, avec la FDC 67 et les agriculteurs, nous avons sollicité l’administration afin qu’elle mette tout en œuvre pour nous donner la possibilité de chasser en battue et à l’affût pour réduire la population de sangliers trop importante.

Si nous ne prélevons pas 10 à 15 000 sangliers jusqu’au 1er avril, nous devons nous attendre à des dégâts sans précédent et que nous ne serions plus en mesure d’assumer financièrement.

Avec la fructification forestière abondante, les laies vont mettre bas un nombre impressionnant de marcassins, d’où l’obligation d’en prélever beaucoup pour ne pas être dépassé en 2021 par la surpopulation.

Nous sommes dans l’attente d’un décret ministériel reconnaissant la chasse comme mission d’intérêt général afin que Madame la Préfète puisse nous autoriser, avec dérogation, à chasser* pour limiter les dégâts futurs. Espérons que cela pourra se faire !

Nous ne manquerons pas de vous informer de l’évolution de la situation.

En attendant, protégez-vous bien et portez-vous bien.

 

 

* organiser des battues, donc permettre le déplacement des chasseurs et des traqueurs, effectuer des affûts de nuit en plaine ou de jour en plaine et en forêt, effectuer l’agrainage, effectuer la surveillance des clôtures électriques, effectuer les déplacements pour la vente de la venaison