SITUATION DES DÉGÂTS AU 20 JUILLET 2017

Publié le : 18 mars 2021 15:52

  • 18 mars 2021 15:52
  • News

Nous enregistrons 643 ha de dégâts à ce jour, soit 80 ha de plus qu’en 2016 à la même date.
Cette augmentation est due à plusieurs raisons :
- 80 ha de dégâts en plus sur prairies en 2017 par rapport à 2016
- 50 ha de dégâts en plus en ressemis de maïs en 2017 par rapport à 2016
- 15 ha de dégâts divers en plus en 2017 par rapport à 2016
- 15 ha de dégâts en plus en semis de blé détruits en hiver en 2016/2017 par rapport à 2015/2016
Heureusement, nous avons aussi :
- 30 ha de dégâts en moins en maïs ensilage non ressemables en 2017 par rapport à 2016
- 50 ha de dégâts en moins en maïs grain non ressemables en 2017 par rapport à 2016
Des secteurs ont fait d’importants efforts, ce qui n’est malheureusement pas le cas dans tous les secteurs.
Le secteur 6 (Alsace Bossue, environs de Wolfskirchen) a triplé la surface des dégâts (66 ha contre 22 ha) et le secteur 9 (environs de Meistratzheim) a doublé la surface des dégâts (40 ha contre 22 ha).
Trois cantons (La Petite-Pierre, Drulingen et Sarre-Union) enregistrent plus de 25% des dégâts du département (plus de 175 ha à ce jour).
Les dégâts dans ces trois cantons ont doublé en deux ans alors qu’ailleurs les dégâts sont stables.
Nos efforts de prévention et surtout nos messages d’alerte aux locataires de chasse n’ont pas été entendus dans ces zones.
Notre système de sectorisation actuel pénalisera fortement les locataires de chasse des secteurs concernés.
Les dégâts sont terminés pour les blés, qui sont en grande partie récoltés, mais le plus gros danger vient avec les maïs en lait. Nous vous demandons de tout en œuvre pour limiter au maximum les dégâts (tir de nuit, agrainage dans les massifs, battues dans les maïs…).
La saison n’est pas terminée, il faut encore sauver ce qui peut l’être.
Nous restons à votre écoute